• Ah ! Ségolène rallie (et ravie) les ouvriers, les chômeurs, les précaires. Si ,si, un sondage LH2-Libé à l'appui (LH2 ? Un nouvel institut de sondage. Encore ? Hé oui, au moins une profession qui embauche).


    Et puis, elle se promène au Liban, en Palestine ; mais Sarko, lui, va caresser la croupe des vaches (ça a payé pour Chirac, pourquoi pas lui ?!).


    Marie-Georges et Olivier discutent ; tandis qu'Hulot, lui, parle à tout le monde..


    Dominique Voynet ne sait pas encore ce qu'elle va faire, mais Chevènement et Boutin, eux, c'est sûr, arrêtent de déconner, ils se retirent.


    Arlette, elle, n'en démord pas ; Miguet, non plus, mais avec ce que lui rapporte l'audiotel, ce serait dommage de s'en priver.


    Lang a, tout de même, réussi à se placer, comme conseiller spécial... Cali... c'est lui.


    Bové à priori c'est non ; Chasse et Pêche est sur le pont et Marine sur les rangs (si Papa fait une crise cardiaque, mieux vaut être prête).


    Enfin, moi, je vous le dis, avec tout ça, on ne va pas s'ennuyer.


    Et les programmes, les projets, les débats. Pff... dépassés.


    Et puis si Ségolène devient la petite mère du peuple, que demande le peuple ?!

     

    2 commentaires
  • Ah ! Il fallait s'y attendre, Jean-Pierre remet ça.
    Après sa tentative de chantage auprès du PS qui ne lui a octroyé pour le moment que 3 circonscriptions (le môsieur en voulait 30 ; allons bon, autant de circonscriptions pour le patron du territoire de Belfort, il ne manque pas d'humour au moins), il a mis à exécution ses menaces immédiatement et bel et bien.
    Car, le dadais ne s'est pas contenté d'annoncer son intention de se présenter, il y est allé de son éternel vocable sécuritaire, de son extrémisme, dans le sensationnel... en agitant la fibre nationaliste.

    Mais, comment se fait-il qu'après toutes ces années de haine du PS, de repli sur soi, de repli identitaire et d'une telle peur de l'Europe... oui, comment se fait-il que Monsieur Chevènement n'ait pas encore rallié de Villiers, ou Pasqua en son temps, ou même Le Pen parfois ?

    Mais il ne faut pas oublier que ce n'est pas tant de faire entendre ses idées ou de les mettre en pratique qui intéresse Chevènement, qu'exercer un chantage inadmissible sur les socialistes pour récupérer plus de circonscriptions.

    Et après ce personnage entend nous faire croire qu'il veut œuvrer pour le bien de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName ProductID="la France. Laissez-moi" w:st="on"><st1:PersonName ProductID="la France." w:st="on">la France ?</st1:PersonName> 

    Laissez-moi</st1:PersonName> rire.

    June D.


    5 commentaires
  • Des affiches de Nicolas Dupont Aignan, souriant, partout, collées n'importe où.
    Rien compris.
    Mais qui pourrait voter pour lui ?
    Moi pas
    Il me fait penser à Agnan du Petit Nicolas

    June D.

    PS. Pas grand-chose à raconter en ce moment, un peu lasse


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique