• Mais que font les journalistes, éditorialistes et autres commentateurs politiques ?
    Nicolas Sarkozy annonce qu'il prévoit de faire voter une loi sur la réglementation du droit de grève ; à savoir l'obligation d'un vote à bulletins secrets pour décider de la continuité d'une grève quand celle-ci dure depuis plus de huit jours, sont visés les services publiques et les universités. Raison invoquée par le candidat : la continuité du service publique.

    Et ça glose sur la pertinence ou non de cette loi, sur les modalités de sa mise en œuvre, sur sa constitutionnalité (la question se pose en effet), etc...
    Mais personne n'a correctement analysé les motivations du candidat, personne n'a relevé l'incongruité de l'intégration des universités parmi les services publiques comme les hôpitaux, les transports... .
    Donc personne n'a remarqué que cette loi n'est à destination que d'un seul public dont Sarkozy a très peur : les étudiants.
    Il est traumatisé, peut-être bien plus que Villepin, par l'affaire du CPE ; il sait que la rue, surtout quand elle est prise d'assaut par les jeunes, est dangereuse pour le pouvoir. 

    Nicolas Sarkozy s'apprête à organiser un quinquennat autocratique et ceux-là même qui sont incapables d'analyser ses motivations, ne veulent pas voir que son programme est liberticide, y compris par l'énoncé des valeurs qu'il prétend défendre : travail, respect, responsabilité.


    1 commentaire
  • Alors là, je dis BRAVO au staff chargé des VIP soutenant le Sarko, parce qu'après les entrées en fanfare de Doc Gynéco et Johnny, nous avons maintenant Pascal Bruckner et André Glucksmann.
    Après les con-cons, on a les néocons, sans compter les cornichons (Sevran, Sardou et autres Barbelivien).
    Y'a pas à dire, il sait s'entourer le Sarko et il attire les meilleurs.

    Il est vrai qu'après la mafia corse (Peretti, Pasqua), les anciens du GUD ou d'Occident (Gérard Longuet, Patrick Devedjian), les affairistes (Christian Estrosi, Patrick Balkany) ; récupérer les maoïstes repentis ou écrivains atlantistes, ce n'est pas un drame et on s'y attendait.

    Mais pour « quelqu'un qui dit ce qu'il fait et fait ce qu'il dit », il y a des ralliements dont il devrait se passer, surtout au regard de son discours, soporifique mais consensuel, d'investiture ; ou alors comme peu le supputent malheureusement, et n'ont donc pas pris le temps d'explorer un peu plus avant le passé et confronter les actes et discours de Nicolas Sarkozy ; ou alors, disais-je, le monsieur n'est pas aussi transparent et clair qu'il veut bien le faire croire aux électeurs et tel que les médias veulent bien le présenter.

    « Dis-moi qui sont tes amis, je te dirai qui tu es ».


    3 commentaires
  • A Saint-Étienne, Sarko l'a annoncé à tous les français, il revendique son appartenance à la famille du Général. Il est gaullisto-gaullien, parce que De Gaulle était « l'homme de toutes les ruptures ».

    Je crois qu'il faut applaudir le petit Nicolas, pour sa souplesse, capable de tous les grands écarts, capable de toutes les acrobaties lexicales, capable de toutes les postures idéologiques.

    Alors maintenant, il est gaullien, après avoir été chiraquien, balladurien, bushien (oui, je préfère à bushiste, désolée pour nos amis les bêtes).

    Dont acte, et que revendique-t-il de gaullien ?

    . L'éthique (il ne parle pas de ses revirements maladifs sur tous les sujets)
    . Le sens de l'Etat (notamment sa remise en question systématique de la séparation des pouvoirs, son interventionnisme, son piétinement des institutions)

    ... Bien maigre, car l'on ose espérer que ces deux notions sont communes à tous les hommes et femmes politiques, à part lui apparemment.

    Mais en quoi, est-ce gaullien, qu'être... ?

    . Atlantisme
    . Libéral
    . Communautariste

    Ah! le petit Nicolas serait-il à ce point assuré de sa victoire qu'il ne s'inquiète même plus de la crédibilité de ses propos ? qu'il se permette de prendre ses électeurs pour des idiots ?

    (June...oui Sonic... ils sont un peu cons les électeurs de Sarko, quand même... ah bon ? ... ouais... t'as raison, sont un peu cons... mais à ce point... quand même pas ?! On verra ? On verra !)

    June D. et Sonic


    2 commentaires
  • Cécilia Sarkozy veut que


    son mari reste le plus longtemps possible

    à ses fonctions

    de Ministre de l'Intérieur.


     "Les français l'aiment dans l'action", dixit l'intéressée.


     Et elle, très occupé, ça lui laisse le temps de voyager.

    June D.


    2 commentaires
  • Je vous propose de faire haro sur un blog pro-sarko,
    tenu par un bloggueur béni oui-oui
    qui fait oui et non de la tête
    pour essayer de nous faire croire
    que tout le monde est d'accord avec lui.
    Polluons lui son blog et sa vie avec.
    Haro sur le baudet
    et pas de quartier :

    Franceen2007


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique