• Question d'ajustement

    Laurent Joffrin, dans Le Nouvel Observateur, nous explique, en gros, que Ségolène Royal s'est mal exprimé sur les jurys populaires, qui indéniablement font penser aux tribunaux populaires, et sentent le populisme plein nez.

    Or, il s'agirait de comités de surveillance, en vogue dans d'autres pays européens et même chez nous puisque beaucoup d'élus acceptent d'être évalués en cours de mandat.
    Dont acte.
    La candidate à la candidature a laissé, une fois de plus, les mots dépassés sa pensée...

    Mais, il est à noter, n'en déplaise à monsieur Joffrin, que ce n'est pas la première fois (j'ai fait un billet sur le sujet il y a quelques jours, ici même).

    Alors à moins que la dame ne sache pas s'exprimer ou tout le moins exprimer sa pensée juste (« juste », mot qu'elle répète à satiété) et auquel cas, compte tenu des prérogatives diplomatiques conférées à la fonction qu'elle ambitionne, elle n'est décidément pas la personne adéquate (nous friserions l'incident à chacune de ses sorties).

    Ou alors, elle sait parfaitement ce qu'elle dit, et compte tenu encore une fois de la fonction à laquelle elle prétend, elle n'a pas pu passer à côté de l'image que sa sortie allait provoquer (tout le monde a immédiatement pensé aux tribunaux populaires).
    Donc, c'est bien ce qu'elle voulait dire et auquel cas, Monsieur Joffrin n'exerce plus son métier de journaliste mais fait preuve d'un parti pris qu'il essaie de maquiller sous un faux décryptage.

    Et ce n'est pas cette manière que les journaux retrouveront les mains des lecteurs.

    June D.


  • Commentaires

    1
    June D
    Dimanche 5 Novembre 2006 à 01:08
    Et je n'ose pas penser
    que Ségolène Royal prendrait les français pour des imbéciles, à savoir des électeurs potentiels à embrigader avec de bons mots mais incapables de comprendre la portée de ceux qu'elle emploie.
    2
    Dimanche 5 Novembre 2006 à 07:15
    Ségolène ...
    sait exactement ce qu'elle dit , à qui elle le dit et où elle le dit ...Une vrai femme politique.... Comme tou(te)s les autres !!! La politique , s'est proposer des idées , les mettre ne place le cas échaéant , et en aucun cas suivre la vox populi bien souvent si loin des réalités...
    3
    Lundi 6 Novembre 2006 à 10:45
    Marie Ségolène
    Bonjour Madame June, mais bien entendu Marie ségo prend la masse pour des abrutis...Ne nous leurrons pas ! Elle a été formé comme et pour cela, et entre Le Parc à Boulogne, pour son Monbazillac, Le Stella avenue Victor Hugo, et parfois Lipp ou le Mazarin, Marie Ségo, elle est convaincue d'avoir raison, et confirmée dans cette idée par deux coachs pubeurs, qui eux aussi dînent et déjeunent pour "parler"... Pendant ce temps, la France re découvre la gamelle devant l'ordi, et "mange" le soir à sept heures trente avant les nouvelles... Et Marie Ségo cherche toujours un contenu !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :